Avec Marie France, votre experte WELL AND WELL, pharmacien, micro-nutritionniste

­­­­

Vous avez sûrement déjà entendu parler d’aromathérapie ou, au moins, d’huiles essentielles (notamment à travers ce blog).
Très en vogue, cette sorte de médecine nous promet un soin 100% naturel et des plus efficaces ! Laissez-moi vous expliquer…

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie est l’utilisation médicale d’huiles essentielles chémotypées (c’est-à-dire de composition biochimique connue) ou d’essences (pour les agrumes) par différentes voies d’administration afin d’assurer un soin préventif, un complément de soin ou même un soin curatif.

hes e1527517884718 Quest ce que </br> LAROMATHÉRAPIE ?

D’où vient l’aromathérapie ?

L’aromathérapie a des millénaires derrière elle. Les premières traces remontent à 40 000 ans lorsque les indigènes soignaient leurs plaies grâce au Tea Tree broyé mélangé à de l’argile et de l’eau. On raconte même qu’en Grèce antique, Hippocrate faisait brûler de la lavande, du romarin et de la sarriette pour lutter contre la grande peste ! Le premier livre d’Aromathérapie rédigé par Gattefossé est paru en 1937 et a marqué la naissance de l’aromathérapie moderne.

Qu’est-ce que les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles viennent de feuilles, fleurs ou racines qui sont distillées par entrainement à la vapeur d’eau… et c’est tout ! Pour une essence, il s’agit d’une simple pression : on brise les poches à essences des zestes d’agrumes : citron, orange…
Une huile essentielle doit être 100% pure (sans mélange de plante), 100% naturelle (sans produit de synthèse associé, souvent moins cher) et 100% complète (distillation complète souvent longue) donc authentique et chémotypée.

he 1 e1527516609768 Quest ce que </br> LAROMATHÉRAPIE ?

Les huiles essentielles et essences ont de nombreuses propriétés thérapeutiques. Elles sont riches en molécules actives avec chacune sa spécificité. À chaque affection, son huile essentielle !

Comment les utiliser ?

Il existe plusieurs voies d’administration des huiles essentielles. On peut les utiliser par diffusion, par inhalation, par voie cutanée, par voie orale ou encore sublinguale. Demandez à votre pharmacien comment s’utilise l’huile essentielle que vous achetez.

Attention, pour les bébés, seules quelques huiles essentielles sont utilisables et elles doivent être diluées à 30% lorsque l’application est cutanée ! (3 gouttes d’huile essentielle pour 7 gouttes d’huile végétale)
Pour les enfants, les personnes âgées et les peaux sensibles, il faut les diluer à 50%.

Les eaux florales, ou hydrolats (qui sont les eaux de distillation des huiles essentielles), sont à privilégier car elles sont mieux tolérées.

Les secrets well&well :

  • Les huiles essentielles doivent être conservées dans un flacon teinté à l’abri de la chaleur et de l’humidité.
  • Pour une application cutanée, il est souvent nécessaire de diluer l’huile essentielle dans de l’huile végétale. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien well&well.
  • Aucune utilisation ne devrait être faite par voie orale sans conseil d’un professionnel de santé et absolument jamais chez un enfant de moins de 3 ans.
  • Pour utiliser une huile essentielle par voie orale, il est recommandé d’utiliser un support (de l’huile végétale, du sucre, du miel…)
  • En cas d’allergies cutanées ou d’irritations, appliquez quelques gouttes d’huile végétale sur la peau plusieurs fois par jour.
  • En cas de contact avec l’oeil ou tout autre muqueuse (organes génitaux, conduits auditifs, nez), rincer à l’eau froide pendant 2 minutes puis appliquez une huile végétale (noyau d’abricot, olive) à l’aide d’une compresse ou directement sur la muqueuse.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’aromathérapie, nous vous invitons à lire notre guide des dix huiles essentielles… essentielles !

Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, demandez conseil à votre pharmacien.

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |