Avec Marie France, votre experte WELL AND WELL, pharmacien, micro-nutritionniste

Maintenant que vous savez tout sur ce qu’est l’aromathérapie,
voici le top 10 des huiles les plus « essentielles » et leurs pouvoirs magiques !!!

Les 5 indispensables de l’été : 

L’huile essentielle de Lavande Aspic :

« L’Urgence Brûlure et Piqûre »

Aux grandes propriétés cicatrisantes et calmantes, je la conseille particulièrement en cas de brûlures, coups de soleil, piqûres d’insectes, problèmes de peau (acné, mycose…).

Le secret :
– Appliquez 1 goutte par piqûre tout de suite et cela toutes les minutes pendant 10min, miraculeux.
– Diluée avec de l’Huile Végétale (HV), elle peut prévenir les ampoules pour les randonneurs.
– 1 goutte dans une noisette de crème après solaire en cas de coups de soleil, ou dans 5 gouttes d’huile végétale.
Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

 

 L’huile essentielle de Citronnelle de Java ou d’Eucalyptus Citronné :

« Le Pompier de l’Inflammation »

Ses qualités anti-inflammatoires sont extraordinaires ! Je la recommande vivement en cas de rhumatismes, d’inflammations, d’arthrose, d’irritations de la peau. Elle peut aussi servir de répulsif contre les moustiques et soigner leurs piqûres.

Le secret :
– En soirée mettez quelques gouttes sur la peau (diluée dans une HV) ou sur vos vêtements (elles ne tâchent pas) et la nuit sur la taie d’oreiller.
Cette huile doit toujours être diluée et est, elle aussi, déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse.

 

L’huile essentielle d’Hélichryse Italienne :

« La Réparatrice »

Aussi appelée Huile d’Immortelle, elle est très utilisée pour le soin de bleus et de coups, pour aider à la cicatrisation et faciliter de façon générale la circulation sanguine.

Le secret :
Je l’indique en cas d’hématome, oedème, varicosités, relâchement cutanée et peau fatiguée (dans la crème de jour ou de nuit).
Déconseillée chez la femme enceinte.

 

L’huile essentielle de Menthe poivrée :

« L’Indispensable »

Elle aide à la digestion + booste de façon générale !
Indiquée en cas d’indigestion, nausées, fatigue générale, douleurs et maux de tête, elle tonifie le corps.
Déconseillée chez la femme enceinte et l’enfant de moins de 7 ans, éviter le contact avec les yeux, bien se laver les mains après usage.

 

 L’huile essentielle de Tea Tree :

« L’Institution »

L’huile de Tea Tree est une des huiles les plus reconnues pour ses propriétés antibactériennes ! Elle combat les bactéries mais aussi les virus, les parasites et la fatigue. Elle est très utile contre l’acné.

 

he4 1 LES 10 HUILES </br> ESSENTIELLES

 

Les autres indispensables :

L’huile essentielle de Basilic Exotique :

« La Tonique »

A base de feuilles et fleurs de basilic, elle est idéale pour tout ce qui touche à la digestion et au stress. Je la prescris notamment en cas de stress, fatigue, indigestion, nausées, spasmes, douleurs, crampes et céphalées.

Déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse, ainsi qu’à l’état pur où elle peut facilement causer des irritations cutanées.

 

L’huile essentielle de Camomille noble :

« La Bonne Fée des Tout Petits »

Particulièrement bien tolérée, elle est idéale pour les enfants. Je la conseille en cas de stress, d’insomnie, de spasmes dûs à une colique, d’irritations de la peau et de ballonnements.
Déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse.

 

L’huile essentielle de Géranium d’Egypte :

« L’Hémostatique »

Ses propriétés sont nombreuses : elle est hémostatique, antibactérienne et anti-inflammatoire. Pour les cas de plaies, hémorragies, mycoses, eczéma ou encore peaux sujettes à rougeurs et couperose, elle est idéale.

Déconseillée pendant les trois premiers mois de la grossesse.

 

L’huile essentielle de Laurier Noble :

« L’Antiseptique »

Elle est souvent utilisée pour les problèmes d’infections. Je l’indique en cas de problèmes buccaux (aphtes, gingivites), douleurs musculaires, maladies infantiles (varicelle, rougeole…), et plus généralement pour toute infection cutanée.

Déconseillée dans les trois premiers mois de grossesse. Diluer dans une huile végétale.

 

L’huile essentielle de Ravintsara :

« L’Immunostimulante »

Ses propriétés énergisante, antivirale et stimulante immunitaire en font une excellent alliée pour l’hiver. Je la conseille en cas d’insomnie, infection virale de la peau (zona, herpès), déficiences immunitaires (prévention de la grippe), infections ORL (angine, sinusite, otite…).

Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

 

he1 2 LES 10 HUILES </br> ESSENTIELLES

Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, demandez conseil à votre pharmacien.

N’hésitez pas à me poser vos questions et me demander conseils sur ces huiles essentielles (ou même d’autres), je me ferai un plaisir de vous répondre !

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |