Avec Didier, docteur en pharmacie, nutritionniste

Les ballonnements : les causes et les symptômes

Pas toujours un sujet facile à aborder…même le plus glamour qui soit…mais il touche pourtant près de la moitié des français*… les ballonnements intestinaux ! Ils sont le résultat d’un excès de gaz dans le tube digestif et provoquent un inconfort et parfois même des douleurs.
Il existe plusieurs origines à ces ballonnements :

  • Origine alimentaire : les légumes fibreux (choux, choux-fleurs, brocolis…), les crudités, certains fruits crus (pommes, poires, fraises), certaines légumineuses (pois, haricots, fèves, lentilles, flageolets), les céréales complètes riches en fibres insolubles et les produits laitiers.
  • Origine médicamenteuse : certains laxatifs dits osmotiques (macrogol, lactulose) peuvent être à l’origine de ballonnements.
  • Les intolérances alimentaires (lactose, gluten…)
  • Parfois même le stress…

Les ballonnements sont parfois accompagnés de troubles du transit (diarrhée, constipation, ou alternance entre les deux). On parle alors de troubles fonctionnels intestinaux et dans ce cas, une prise en charge particulière est nécessaire.

Conseils w&w

  • Favorisez les endroits calmes pour vos repas, et prenez le temps de bien mastiquer chaque aliment, mangez lentement !
  • Pratiquez une activité physique régulière : au moins 30 minutes par jour et des petites marches digestives après le repas.
  • Des massages au niveau de l’abdomen peuvent aider à soulager les ballonnements.
  • Evitez les chewing-gums.
  • Essayez de vous détendre, et d’éviter les situations de stress

Tout d’abord, je conseillerais la phytothérapie, qui a souvent de très bons résultats :

  • Le Charbon : 

Il est utilisé pour ses propriétés absorbantes des gaz intestinaux.
Le charbon CHV de well&well provient de la combustion de coques de noix de coco, je conseille 4 gélules par jour avant un repas. Il diminue l’aérophagie et les flatulences et permet de régulariser le transit, de calmer les diarrhées et la constipation liées à la fermentation intestinale.
Le charbon doit toujours être administré à distance des repas et des autres médicaments.
Il est déconseillé chez la femme enceinte et les enfants de moins de 12 ans.

charbon végétél wellanbwell Les ballonnements

  • Le fenouil : 

Consommé par exemple sous forme de tisanes, cette plante aide à améliorer le confort intestinal et à diminuer les ballonnements. La tisane détox bio well&well peut notamment être consommée pour détoxifier l’organisme et aider la digestion.

fenouil tisane bio détox wellandwell Les ballonnements

Secrets w&w :

Testez le régime pauvre en FODMAP :
Fermentable – Oligosaccharides – Disaccharides – Monosaccharides – And – Polyols
Ce régime permet de diminuer de façon très significative les ballonnements et sur le long terme. Pour le suivre, voici les aliments à éviter :

  • Fructose en excès : fruits, sirop de maïs, certains édulcorants.
  • Lactose : produits laitiers animaux, fromages. Privilégiez les laits végétaux
  • Certains légumes (artichauts, asperges, choux, poireaux, oignons, ail…) et les céréales de blé ou de seigle en excès.
  • Les légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots rouges…)
  • Les édulcorants (sorbitol, manitol…)

Attention il est conseillé de ne pas suivre ce régime plus de 6 semaines, la période idéale est de 3 à 6 semaines. Il faudra ensuite réintégrer ces aliments petit à petit.

En cas de ballonnements liés au stress ou combinés à des diarrhées, constipations (ou les deux en alternances), demandez conseil à votre pharmacien well&well, qui vous conseillera entre autres des probiotiques comme par exemple les µbiotiques well&well.

Microbiotiques wellandwell

*Source : Gastroentérologie Clinique et Biologique Volume 33, n° 10-11S pages F94-F100 (octobre 2009)

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |
Étiquettes : , , ,