Avec Katia, votre experte well&well, pharmacien

Depuis des siècles la noix de coco et ses dérivés, l’huile de coco, l’eau de coco et le lait de coco sont utilisées dans la cuisine en Inde, en Asie et en Polynésie. Aujourd’hui c’est une déferlante en France et beaucoup s’interrogent sur ses bienfaits et ses multiples utilisations dans les domaines de la santé et du bien-être.

La noix de coco pousse en grappe au sommet du cocotier. Celui-ci atteint son rendement maximal au bout de 10 à 20 ans et fructifie toute l’année.
Globalement une noix de coco arrive à maturité en 11 à 12 mois et contient alors l’eau de coco et la pulpe.

L’eau de coco est très désaltérante, c’est le breuvage tendance !
Très peu calorique, elle contient beaucoup de minéraux, mais surtout du potassium (10%), ce qui permet de lutter contre l’acidité corporelle.
Celle que vous achetez dans le commerce a malheureusement et obligatoirement subit une stérilisation (par un procédé de pasteurisation) car sinon inévitablement l’eau de coco fermente.
Les propriétés nutritionnelles de l’eau de coco bu directement dans sa noix sont donc nettement supérieures à l’eau de coco achetée dans le commerce.

L’huile de coco, elle, est aujourd’hui considérée comme un véritable super aliment.
Aujourd’hui c’est la septième huile végétale la plus utilisée au monde.

photo1 1 La noix de coco et ses bienfaits

L’huile de coco, un atout santé :

    • Contrairement aux graisses animales, ses acides gras à chaînes moyennes sont très facilement et rapidement convertis en énergie, ce qui en fait une huile de choix pour les sportifs.
    • Elle favorise le HDL cholestérol (le bon 😉 et est très riche en antioxydants et en vitamine E, ce qui en fait un excellent protecteur cardiovasculaire.
    • Des études en cours montrent qu’elle pourrait ralentir la maladie d’Alzheimer.
    • Elle maintient votre glycémie stable après le repas ce qui donne un effet de satiété et permet d’éviter les grignotages: elle peut donc être un atout minceur important.
    • Elle possède des propriétés antivirales et antibactériennes grâce à sa grande teneur en acide laurique (qui se transforme en monolaurine dans l’organisme, détruisant un bon nombre de pathogènes).

Pour bien la choisir il faut comprendre son procédé d’extraction :

  • L’eau est retirée puis la pulpe est pressée pour en récupérer de l’huile.
  • Si le processus se fait sans chaleur on parle d’huile de coco extra vierge souvent noté « 1ère pression à froid» (idéale pour la cuisine et pour la santé).
  • Si en plus on sépare par fractionnement les acides gras triglycérides à longue chaîne (pour ne garder que les acides gras à chaîne moyenne) celle-ci sera très stable, antioxydante, désinfectante et hydratante : idéale pour une utilisation en cosmétique.
  • Si la noix de coco est chauffée à très haute température pour obtenir de meilleurs rendements, celle-ci est appelée huile de coprah et contient de nombreux produits toxiques issus de la combustion. Elle ne peut être utilisée dans l’industrie agro-alimentaire qu’après de multiples traitements chimiques. Au même titre que l’huile de palme, elle est nocive pour la santé.

 

LES CONSEILS WELL&WELL

Grâce à ses nombreuses propriétés, l’huile de coco peut être utilisée dans divers cas :

Pour une activité antifongique sur la peau ou sur les ongles :

  • Vous pouvez utiliser l’huile de coco avec 2 gouttes des huile essentielle* de laurier noble en synergie.

antifongiques 1 La noix de coco et ses bienfaits

En masque pour les cheveux secs :

  • Appliquez une fois par semaine de l’huile de coco sur les pointes jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur tonus.

Contre l’acné :

  • Vous pouvez réaliser un exfoliant très efficace en mélangeant : 2 gouttes d’huile essentielle* de Tea Tree, 1 cuillère à soupe d’huile de coco extra vierge, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude

acné La noix de coco et ses bienfaits

En soin des cils :

  • Mélangez à quantité égale de l’huile de ricin et de l’huile de coco et appliquez avec une brosse de mascara désinfectée.

Contre les brûlures:

  • Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle* de lavande vraie dans une cuillère à café d’huile de coco (également cicatrisante).

brulures 1 La noix de coco et ses bienfaits

En après rasage :

  • Massez l’huile de coco sur la barbe ou les jambes…

En dentifrice spécial haleine fraîche :

  • Mélangez à quantité égale : du bicarbonate de soude, de l’huile de coco et 2 gouttes d’huile essentielle* de menthe poivré.

LES SECRETS WELL&WELL

La plus ancestrale des utilisations de l’huile de coco reste son utilisation dentaire.

En Inde, le bain de bouche à l’huile de coco (gandush) est une pratique quotidienne pour :

  • Éliminer la plaque dentaire,
  • Assainir les bactéries de la cavité buccale,
  • Soulager les sinusites et les maux de tête.

Pour faire ce bain de bouche, mastiquez une cuillère à soupe d’huile de coco et gardez-la le plus longtemps en bouche avant de la recracher.

En cas de muguet buccal ou de toute autre atteinte de la bouche, vous pourrez mélanger 2 gouttes d’huile essentielle* de laurier noble avec une cuillère à café d’huile de coco

 

Bibliographie : Les incroyables bienfaits de la noix de coco (Patricia riveccio ) édition Larousse
Huile de coco (Jessica oldfield) , alternative huile de coco en cuisine , édition marabout
* Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, demandez conseil à votre pharmacien.

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |