Avec Agathe, votre experte Well&Well, pharmacienne, aromathérapeute.

Très souvent des mamans viennent me voir pour que je regarde si leurs enfants n’ont pas attrapé des poux !
« Ils se grattent la tête » ou « ces petites bestioles ont été signalées à l’école » expliquent-elles… alors évidemment, en tant que maman, on s’inquiète !

Tout d’abord, on ne culpabilise pas car cela n’a rien à voir avec l’hygiène ! Le responsable est le pediculus humanus capitis, ou pou ! Il se nourrit de notre sang, provoquant des démangeaisons et la formation de croûtes, mais ne transmet aucune maladie. Alors qui dit pou, dit action rapide.

Les conseils well&well

Tout d’abord, la vigilance est la meilleure des préventions ! Régulièrement, en pleine lumière, recherchez la présence de lentes collées aux cheveux, derrière les oreilles et la nuque. Une lente, c’est comme une petite boursouflure sur le cheveu, de couleur claire ou grise et bien accrochée contrairement aux pellicules.

Pour les filles, c’est le moment d’essayer de nouvelles coiffures. Attacher les cheveux limite la contamination et surtout, ce n’est pas la peine de raser sa tête. Enfin, il faut bien leur expliquer qu’il ne faut pas échanger bonnets et écharpes, même si c’est vraiment drôle !

mafamille poux coiffure Pas de poux pour nos petites frimousses !

Si votre enfant se gratte la tête et que vous voyez des poux, il faut vite le traiter pour ne pas contaminer toute une classe. La plupart des produits proposés sont à base de diméticone. Ils sont efficaces à condition de bien respecter les indications d’application (sur cheveux secs ou mouillés) et le temps de pose. Munissez-vous également d’un peigne à poux et patiemment, retirez toutes les lentes.

Mais ce n’est pas fini ! Il faut laver tous les draps, bonnets, écharpes, doudous… Et pour ce qui ne passe pas au lave linge, le mettre au congélateur pendant 48h ou dans un sac plastique fermé pendant 15 jours.

Les secrets well&well


Malgré tout, il arrive que les formules chimiques de synthèse ne donnent pas de résultat satisfaisant.
Mon secret réside dans les huiles essentielles aux vertus anti-parasitaires pour prévenir et guérir au naturel :

En prévention d’abord :

Dans une coupelle, mélangez 2 cuillères à café d’huile végétale d’amande douce ou de noyaux d’abricot avec :

  • HE Lavandin super: 2 gouttes
  • HE Tea Tree: 2 gouttes
  • HE Niaouli : 1 goutte

Avec cette solution, massez légèrement les tempes et la nuque avant d’aller à l’école.

mafamille_poux_he_hv_melange

Également, pour les bonnets et écharpes, préparez le mélange suivant que vous pulvériserez une fois par semaine :

  • 25 ml d’alcool à 70°
  • HE Lavandin super : 50 gouttes
  • HE Tea Tree : 50 gouttes
  • HE Niaouli : 25 gouttes

mafamille_poux_bonnet_he_alcool

En curatif : Reprenez la même solution préventive à base d’huile végétale d’amande douce ou de noyaux d’abricot. Imprégnez-la bien sur toute la chevelure et laissez poser 30 minutes en enveloppant la tête de l’enfant dans une serviette. Faites un shampooing doux puis rincez en évitant l’eau dans les yeux.

mafamille_poux_he_hv_melange_serviette

La prochaine fois que votre enfant se grattera la tête, ce sera pour trouver la solution à son exercice de maths !

*Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, demandez conseil à votre pharmacien.

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |