Avec Sophie,

A l’arrivée des vacances et des départs, on me dit souvent craindre les « malades en voiture » ou autre type de véhicule, bateau, train, bus…

Rien de grave, le mal des transports résulte d’un décalage entre les informations sensorielles des yeux et des oreilles. Cette contradiction peut provoquer des nausées et des vomissements. Le mal des transports est plus fréquent chez les enfants dont le mécanisme de l’équilibre est plus sensible que celui des adultes.

N’empêche que ce mal peut gâcher le début des vacances !

LES CONSEILS WELL&WELL

    • Ne partez pas l’estomac vide, mais il faut éviter les repas copieux.Le mal des transports évolue en plusieurs phases : d’abord sensation de malaise et nausées, puis vomissements. Donc en voiture, demandez un arrêt et

prenez un peu d’air

    dès les premières sensations.

  • En voiture, privilégiez la place devant, à côté du conducteur et regarder loin, droit devant. Les yeux doivent percevoir le déplacement pour que le mal se manifeste moins rapidement.
  • Dans le train ou sur le bateau, asseyez-vous dans le sens de la marche (certaines personnes se sentent mal quand elles sont installées dans le sens contraire), et près de la fenêtre pour regarder le paysage au loin.
  • En bateau, évitez de rester à l’intérieur et rapprochez-vous du centre du bateau qui est l’endroit qui bouge le moins.
  • Essayez de vous allonger pour réduire au maximum les mouvements
  • Buvez sucré de temps en temps pendant le trajet, et essayez de contrôler votre respiration en respirant et expirant profondément.
  • Éviter de lire, d’écrire ou de regarder une console de jeux , un téléphone ou la télévision.

 

Existe-t-il des solutions naturelles ?

Je conseille régulièrement d’utiliser l’Huile Essentielle* de menthe poivrée, redoutablement efficace.

Menthe Article e1580209912523 Mal des transports

Et l’Huile Essentielle de citron chez les enfants*.

%name Mal des transports

Le sucre et le mouchoir anti nausée

Pour un adulte, une  goutte pure en bouche d’HE* de menthe poivrée  et une autre sur un mouchoir à inhaler,

Pour un enfant à partir de 6ans on mettra une goutte d’HE* de citron sur ½ sucre, à avaler.

Je n’hésite pas également, à en mettre quelques gouttes sur les appuies têtes.

LES SECRETS WELL&WELL

 

Vous pouvez également trouver des solutions en complément alimentaire, par exemple à base de gingembre, autorisé aux femmes enceintes et allaitantes, pour aider contre les nausées, vomissements.
Je vous conseille par exemple  NAUZ – complément alimentaire well&well à base de rhizome de gingembre bio.
Prenez 2 gélules avant le voyage, et 2 autres pendant si besoin.

 

Attention, je déconseille la consommation de gingembre pour les personnes sous médicaments anticoagulants ou avant une opération car il fluidifie le sang, et en cas de calculs biliaires. Demandez conseil à un médecin.

* HE=Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, et décommandés aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. Demandez conseil à votre pharmacien

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |

Une réflexion sur “ Mal des transports ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *