Avec Sophie, Votre experte well&well, pharmacienne

Le ronflement est un trouble fréquent qui touche plus d’un tiers de la population.

Le son émis par le ronfleur est plus ou moins intense : il peut monter jusqu’à 90 décibels (soit le bruit de la circulation aux heures de pointes !)

Dans 50% des cas, ce bruit est une vraie gêne pour celui qui partage le lit du ronfleur, et il peut alors altérer la vie de couple ou en communauté…

Dans certains cas, le ronflement (surtout quand il est très bruyant) est associé à des troubles respiratoires : 15% des ronfleurs pourraient être atteints d’apnée du sommeil.
Ce trouble empêche alors le sommeil profond récupérateur et s’accompagne souvent d’un sommeil agité avec de fréquentes visites aux toilettes, ainsi que d’une plus grande fatigue et irritabilité au cours de la journée, avec des problèmes de concentration ou de somnolence et des maux de tête.

MONTRE2 1024x585 Fatigué </br> de ronfler

En cas de syndrome d’apnée obstructive du sommeil, votre pharmacien pourra vous orienter vers un médecin spécialiste qui fera un dépistage en effectuant un enregistrement du sommeil.

D’où proviennent les ronflements ?

La respiration provoque des vibrations de la luette et du voile du palais, au moment du passage de l’air au niveau du pharynx (carrefour entre les voies respiratoires et digestives). Quand ce passage est rétréci ou que l’air y passe mal ou plus vite, cela provoque du bruit.

Le rétrécissement peut avoir plusieurs origines :

– Un relâchement de la langue qui tombe vers la gorge (favorisé lorsque l’on dort sur le dos)

– Un excès de graisse au niveau du cou qui « appuie » sur le pharynx

– Une obstruction nasale (qui peut être due à un rhume, une cloison nasale déviée ou des allergies)

1 1024x585 Fatigué </br> de ronfler

Les conseils well&well

Mais rassurez-vous, les ronflements ne sont pas une fatalité, nous avons des solutions qui devraient vous aider, ainsi que votre entourage :

  • La 1ère cause du rétrécissement des voies respiratoires (et donc du ronflement) étant le surpoids, il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et de surveiller son poids.
  • Evitez de consommer de l’alcool et de faire des repas riches le soir
  • Evitez les anxiolytiques
  • Stoppez la cigarette : les ronflements sont deux fois plus fréquents chez les fumeurs… une autre bonne raison d’arrêter de fumer
  • Pratiquez une activité physique régulière

Le secret well&well

Il existe également des astuces qui peuvent aider à diminuer ou stopper les ronflements :

  • Evitez de dormir sur le dos (la position « sur le côté » évite à la langue de bloquer le passage de l’air)
  • Surélevez le cou et la tête, par exemple à l’aide de plusieurs oreillers, afin de dégager les voies respiratoires
  • Mettez du spray lubrifiant aux huiles essentielles dans la gorge et le nez avant de se coucher pour diminuer les vibrations

huiles

  • Utilisez des languettes ou des inserts en silicone qui écartent les narines et facilitent le passage de l’air

Le traitement de l’apnée peut quant à lui nécessiter une orthèse dans la bouche, qui bloque la langue pour libérer la voie aérienne (le médecin vous orientera chez le dentiste) ou un appareil à PPC (appareil de ventilation en pression positive continue) qui nécessite le port d’un masque respiratoire et permet une bonne oxygénation et un sommeil profond.

Votre pharmacien well&well est quant à lui à votre écoute pour vous procurer un appareil pour l’apnée, adapté, performant et silencieux. Vous pouvez exiger auprès de votre médecin que votre pharmacien soit votre interlocuteur et prenne en charge ce dossier et l’installation à domicile.

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |