Avec Sophie, Votre experte well&well, pharmacienne

Nos amis à 4 pattes et leurs rhumatismes

La place des animaux de compagnie au sein des foyers français a évolué ces dernières années.  Pour preuve 67% des propriétaires d’animaux domestiques interrogés sur le site wamiz.com  leur offrent un cadeau de Noël… Et oui ! Les animaux sont souvent considérés comme membres à part entière de la famille.

Et ce membre de la famille là vieillit aussi !

chris abney 178950 unsplash Larthrose de nos compagnons à 4 pattes

Comme les humains les chats et les chiens peuvent développer de l’arthrose communément appelé rhumatismes.

L’arthrose est une dégradation physiologique du cartilage qui recouvre les extrémités des os au niveau des articulations. Elle s’accroit avec l’âge et elle peut toucher la colonne vertébrale, les genoux, les doigts, les chevilles… Et peut malheureusement être très douloureuse et mérite donc de l’attention !

Comment se manifeste l’arthrose chez mon animal ?

 

On ne le remarquera pas forcément, mais on sait par exemple que 80% des chats âgés de 12 ans (environ 65 ans chez nous) ont de l’arthrose.
Si l’arthrose est douloureuse, ils peuvent devenir plus craintifs et même moins propres, n’arrivant plus à se lécher.

Nos compagnons chiens eux peuvent boiter, refuser de sauter (pour entrer dans la voiture par exemple), et si les douleurs sont importantes ils peuvent devenir agressifs. On fera particulièrement attention au chien âgé qui souffre, gémit : en présence d’enfants, pour se protéger il peut mordre, même s’il est d’ordinaire affectueux.

Comme nous, ils peuvent devenir irritables avec la douleur.

mark hessling 694061 unsplash Larthrose de nos compagnons à 4 pattes

Comment les soulager ?

 

  1. Surveillez l’hygiène de vie de votre animal

Tout comme pour nous, une bonne hygiène de vie peut aider à améliorer leur condition, et à freiner le développement des symptômes.

  •  Il faut prévenir le surpoids et l’obésité qui risquent d’« user » leurs articulations encore plus vite. À l’aide d’une alimentation proportionnée à leurs taille, âge et activité sportive !
    Un chat qui vit à l’intérieur doit avoir une quantité raisonnée ; par exemple 40g à 50g de croquettes par jour pour un chat adulte de 4kgs.
  • Il faut maintenir une activité physique pour soutenir la fonction articulaire et musculaire. Pensez donc à la promenade avec votre chien ou au jeu du bouchon avec votre chat !

danielle macinnes 657706 unsplash Larthrose de nos compagnons à 4 pattes

  1. Adapter l’environnement pour éviter que votre animal ne souffre trop
  • Évitez-lui les mouvements qui pourraient le faire souffrir tels que sauter, descendre et monter les escaliers.  On trouve même en animalerie des rampes pour monter et descendre de la voiture.
  • Installez  un couchage moelleux et chaud pour votre chien et pour lui comme pour le chat, on pourra mettre leurs gamelles à la bonne hauteur.
  • Facilitez les accès de votre chat à ses places préférées (souvent en hauteur). Et pensez à le brosser plus souvent pour l’aider à sa toilette.

alexander possingham 209285 unsplash Larthrose de nos compagnons à 4 pattes

  1. Utiliser des compléments alimentaires

Il existe des chondro-protecteurs (protecteurs du cartilage) tels que les glucosamines ou la chondroïtine et aussi des extraits de plantes ayant un effet anti-inflammatoire comme l’Harpagophytum. Ce sont les mêmes qu’en médecine humaine, mais adaptés aux chats et aux chiens.

Ces compléments, vendus sans ordonnance en pharmacie, permettent de ralentir la progression des symptômes et de soulager les douleurs débutantes. Ils peuvent être donnés en continu ou en cure.

Les conseils w&w

Si l’animal souffre beaucoup, le vétérinaire pourra conseiller des médicaments  anti-inflammatoires pour réduire la douleur et améliorer le mouvement.
Les vétérinaires peuvent aussi vous proposer un « Bilan senior » pour trouver la solution adaptée au besoin de votre animal.

Attention : Ne donnez jamais de médicaments humains à votre animal sauf sur avis du vétérinaire.

Par exemple : le paracétamol peut être mortel pour un chat (et peut d’ailleurs également l’être à forte dose chez l’humain).

N’oubliez jamais que votre pharmacien est là pour vous conseiller.

Quoi qu’il en soit, nos amis à 4 pattes méritent toute notre attention …pour aller – eux aussi – mieux que bien en vieillissant !

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |
Étiquettes : , ,