Avec Sophie, Votre experte well&well, pharmacienne

La sauge est aussi appelée la « toute-bonne », en raison de ses nombreuses propriétés. Pour vous faire découvrir cette plante médicinale je devrais vous parler DES sauges.

En effet, il y en a plusieurs : la sauge officinale et la sauge sclarée. Selon la variété de sauges nous choisirons la Phytothérapie ou l’Aromathérapie pour traiter différents petits maux.

Petit rappel des différentes médecines à base de plantes :

Lorsque l’on parle de plantes médicinales, on peut penser aux tisanes de nos grand-mères qui redeviennent tendance, aux gélules de poudre ou encore à des formes liquides vendues en pharmacie : on parle dans tous ces cas de PHYTO-thérapie.

  • La tisane utilise la plante sèche pour une infusion, c’est-à-dire laisser infuser la plante pendant 10 à 15 minutes dans de l’eau portée à ébullition. L’infusion va extraire des molécules de la plante solubles dans l’eau.
  • Une teinture mère, réalisée par macération d’une plante fraîche, utilise l’alcool, ce qui va extraire d’autres actifs, ceux solubles dans l’alcool.
  • Les gélules ou comprimés peuvent quant à eux contenir extraits ou poudre et permettent les mélanges.

L’aromathérapie ou PHYTO-aromathérapie utilise une technique de distillation pour obtenir des Huiles Essentielles.
Cette hydro-distillation de plantes fraîches ou sèches consiste à entraîner des molécules aromatiques volatiles par la vapeur d’eau dans un alambic. La distillation fournit 2 produits différents : l’huile essentielle qui surnage au-dessus de l’hydrolat appelé aussi eau florale.

Maintenant que la phytothérapie n’a plus de secret pour vous, revenons à « nos » Sauges.

Les conseils well&well :

LA SAUGE OFFICINALE, ou l’herbe sacrée.

Elle est principalement utilisée en infusion, très toxique en huile essentielle, elle est d’ailleurs interdite, due à la présence de thuyone dégagé lors de la distillation (ce qui n’est pas le cas de l’infusion).

La sauge officinale ou sauge des jardins est une plante médicinale incontournable. Elle est connue depuis l’antiquité c’est pour cela que les anciens utilisaient le dicton « qui a de la sauge dans son jardin n’a pas besoin de médecin ».

saugee 1024x575 LA SAUGE

3 indications reconnues :

  • Elle est idéale pour soulager les maux de gorge et les douleurs de pharyngites, grâce à ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoire. On pourra l’utiliser en gargarisme c’est-à-dire pour se rincer la bouche et la gorge sans avaler. Elle est aussi l’amie des chanteurs, elle entre dans la composition de tisanes qu’utilisent notamment les choristes pour soutenir leur voix.
  • Le 2ème axe est digestif. La sauge officinale en infusion aide à digérer, soulage les ballonnements et réduit les gaz intestinaux. Elle donne de bons résultats chez les colopathes (personnes aux Intestins Irritables) en complément des probiotiques, à raison de 2 à 3 tasses par jour. Pour ces mêmes propriétés elle entre dans la composition des meilleures infusions digestives.
  • Plus anecdotique, La sauge officinale est connue pour réduire la transpiration excessive, dû à ses propriétés astringentes (elle resserre les pores). On pourra par exemple l’utiliser en bain de pieds (environ 10g de feuille pour 1l d’eau, et laisser tremper les pieds 20 minutes) ou en tisane, à raison de 3 tasses par jour.

LA SAUGE SCLARÉE

Elle est principalement utilisée sous forme d’Huile essentielle

Considérée comme une Phyto hormone, l’HE de sauge Sclarée contient une molécule (le sclaréol) qui a des similitudes avec les hormones oestrogènes, on l’utilisera avec succès lors de la pré-ménopause et la ménopause pour réduire les bouffées de chaleur. Elle possède également des propriétés antispasmodique et relaxante.

sauge 1024x655 LA SAUGE

Les secrets well&well :

Voici la recette de tisane magique pour votre voix, si vous chantez ou si vous avez un métier usant pour vos cordes vocales, faites préparer par votre pharmacien well&well un mélange à parts égales de :

  • sauge officinale,
  • mauve
  • thym
  • bourgeons de pin
  • erysimum

tisane

Dans les troubles de la ménopause pour lutter contre les bouffées de chaleur, préparez ou faites réaliser un mélange de :

  • 80 gouttes d’HE de sauge sclarée*
  • 30ml d’Huile d’Argan

argan2

Agitez bien avant usage et appliquez matin et soir (et plus si besoin) sur le plexus solaire, ou les poignets.
On peut ajouter à ce mélange 40 gouttes d’HE de petit grain bigaradier pour le coté relaxant.

*Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, demandez conseil à votre pharmacien.

Précautions d’emplois :

Alors que l’utilisation de sauge officinale sous forme d’infusion, (sans dépasser 3 tasses/jour) ne présente pas de danger, son utilisation en HE est toxique.
La sauge sclarée sera elle utilisée sous forme d’huile essentielle. Réservée à l’adulte. Elle est déconseillée aux femmes ayant des cancers hormono-dépendant, mastose ou fibromes pour les raisons évoquées plus haut, mais qui la rend utile dans les troubles hormonaux de la ménopause.

PARTAGER l'article :   facebook | twitter | email |